P30
Les sens des circulations : Les sens vécu, objectivé et pratique des mobilités spatiales (FR)

Convenors:
Denis Martouzet (Ecole Polytechnique de l'Université de Tours)
Benoit Feildel (Ecole Polytechnique de l'Université de Tours)
Location:
Jakobi 2, 306
Start time:
1 July, 2013 at 10:30
Session slots:
3

Short abstract:

Quel sens confère-t-on à la mobilité spatiale? L'analyse des déplacements par les chercheurs correspond-elle à la signification donnée par ceux qui se déplacent? Comment les prendre en compte dans l'organisation des territoires? Croiser ces approches, en mesurer les écarts, en comprendre les raisons

Long abstract:

Quel sens confère-t-on à la mobilité spatiale ? L'analyse des déplacements par les chercheurs correspond-elle à la signification qu'en donnent ceux qui se déplacent ? Comment prendre en compte les sens des circulations dans l'organisation des territoires ? Il s'agit de croiser ces trois approches d'un même objet, de mesurer les écarts entre celles-ci et d'en comprendre les raisons. La mobilité des individus entre dans un système de contraintes et de possibilités relatives à la fois aux situations individuelles et sociales et à ce que proposent les territoires en termes de déplacement. Devant la nécessité de concilier ces possibles et ces contraintes avec des envies, des priorités, des refus, l'individu construit le sens de sa mobilité et, par là même, celle de son rapport à l'espace. La recherche sur les déplacements et mobilités s'est peu intéressée jusqu'à présent aux sens de ces circulations, les acteurs politiques et techniques de l'organisation spatiale n'ont pas vraiment pris la mesure de cette dimension, ni intégrée celle-ci dans leurs schémas, leurs documents planificateurs et leurs projets. La question, au-delà de l'examen des significations conférées par les individus à leur mobilité, est celle de l'intégration de ces niveaux : sens vécu, sens objectivé et sens pratique des circulations.Seront examinées les propositions relevant de l'une de ces trois approches des sens de la mobilité spatiale, avec un intérêt particulier pour celles qui sont transversales à deux d'entre elles, voire aux trois.