Accepted paper:

Co-construction d'un imaginaire touristique et d'une identité locale : le cas de Grasse (France) / The tourist imaginary and local identity co-construction: the example of Grasse

Author:

Chloé Rosati-Marzetti (Université Côte d'Azur)

Paper short abstract:

L'imaginaire touristique et l'identité locale sont intimement liés, chacun d'entre eux nourrissant l'autre. La publicité touristique joue un rôle primordial dans la fréquentation du site et influe sur l'identité des habitants comme le montre l'exemple d'une étude de la ville de Grasse (France).

Paper long abstract:

L'imaginaire touristique et l'identité locale sont intimement liés, chacun d'entre eux nourrissant l'autre. C'est ce que nous verrons ici à travers l'exemple de la ville de Grasse (en France, dans les Alpes-Maritimes). Cette ville, lieu de villégiature dès le XVIIIe siècle, est un site touristique lié à la production des parfums depuis les années 1920. Aujourd'hui, la ville est délaissée par les visiteurs au profit de la côte, les professionnels du tourisme et les édiles mettent en œuvre des stratégies pour rendre la ville à nouveau attractive. Autoproclamée « Capitale Mondiale des Parfums », la ville de Grasse a vu son aménagement urbain et ses infrastructures se modifier pour abonder dans ce sens. L'iconographie touristique, le mobilier urbain et les labels sont tant d'outils qui attirent les touristes. En ce sens, un dossier de candidature à l'obtention du label « Patrimoine Culturel Immatériel de l'humanité » remis par l'UNESCO pour les savoir-faire liés au parfum se trouve aujourd'hui être l'ultime consécration dont aurait besoin la ville pour être de nouveau reconnue officiellement. Lors de ces rencontres, à travers cette étude de la ville, nous nous proposons de déconstruire et décrypter la co-construction de l'imaginaire touristique et de l'identité locale, chacune alimentant l'autre tour à tour.

panel Heri005
Heritage management and identity brands: interplay and stakes (En-Fr)